Gestes pour la Planète : J’emballe mes cadeaux de Noël avec du tissu = 0 papier 0 plastique

A l’occasion de Noël, il se vend en France plus de 61 millions de jouets et un enfants reçoit en moyenne 8,4 cadeaux. C’est autant d’emballages papier et plastique qui sont utilisés de manière éphémère, puis jeter à la poubelle. L’alternative ? L’emballage en tissu selon la technique du Furoshiki !

Le Furoshiki, qu’est-ce que c’est ? Le Furoshiki est une technique japonaise de pliage qui consiste à emballer ses cadeaux avec du tissu. Son intérêt ? On peut le fabriquer à partir de tissus de récup’ et le réutiliser à volonté.

Où le trouver ? Pour allier plaisir, efficacité et récup’, pas besoin de dépenser pour dénicher votre Furoshiki. Vos placards regorgent de tissus qui pourront servir d’emballage :

  • une chute de tissu,
  • un vêtement que vous ne portez plus,
  • un foulard ou bandana,
  • un drap,
  • un torchon,
  • une taie d’oreiller…

Vous pouvez aussi chiner des tissus de seconde main pour fabriquer votre emballage écologique et réutilisable.

Différentes tailles de Furoshiki : De forme carrée voire légèrement rectangulaire, et de différentes tailles, les Furoshiki s’adaptent à toutes les situations et peuvent s’utiliser comme sac à main, cabas, sac à dos, porte-livres, emballage de bouquets de fleurs ou plantes en pot, emballage cadeaux…

  • 45 ou 50 cm :idéal pour emballer les petits cadeaux
  • 68, 70 ou 75 cm :tailles les plus courantes pour l’emballage cadeaux
  • 90 ou 105 cm :pratique pour porter les courses, les bouteilles à offrir, les effets personnels ou bien en sac à main
  • 110 ou 130 cm : pour ranger les vêtements au placard
  • 75 à 230 cm :pour emballer les couettes, par exemple

Comment faire un Furoshiki ? Pour fabriquer un Furoshiki c’est très simple. Vous pouvez le réaliser vous-même et choisir des tissus selon vos goûts. Simple impératif : la pièce de tissu doit être carré. Pensez à faire des petits ourlets, ou le couper aux ciseaux cranteurs. Faites attention à utiliser des tissus ni trop épais ni trop fins. Trop fins, les emballages seront mous et auront tendance à glisser ou à ne pas se plier correctement. Trop épais, vous aurez du mal à les plier et n’arriverez pas à réaliser les nœuds.

Le principe consiste donc à utiliser un carré d’étoffe comme emballage, grâce à un savant pliage. Nul besoin de couture, de scotch, d’agrafes, de bolducs ou autres : juste des nouages. Diverses techniques permettent de plier et nouer le tissu afin qu’il s’adapte à tous les types d’objets : boîtes, livres, bouteilles, objets ronds… Il y en a de plus simples et de plus élaborées.

Rendez-vous sur internet pour tout savoir sur l’art de plier et de réaliser les nœuds de vos Furoshiki !

 

 

 

Démarrez une conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + vingt =

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité