GESTES POUR LA PLANETE : J’UTILISE MES TONTES DE JARDIN POUR FAIRE DU PAILLAGE = 0 DEPLACEMENT A LA DECHETTERIE

La tonte de pelouse, c’est de la nourriture pour le sol. Alors, fini les allers-retours à la déchetterie !

Je tonds, je paille

Très utile pour les plantes d’ornement comme au potager et au verger, le paillage de plantes avec la tonte de votre pelouse freine la repousse des mauvaises herbes et apporte de l’azote à la plante en se décomposant. Pailler permet également un étalement de la tonte: ainsi, l’étalement permettra un séchage rapide qui évitera les mauvaises odeurs. Le paillage au pied des plantes freine l’évaporation : le sol conserve plus longtemps son humidité. Vous limitez ainsi les arrosages.

Pailler avec de la tonte fraîche

Récupérer la tonte fraîche dans le bac de ramassage de la tondeuse. Etendre la tonte sur 1 à 2 cm d’épaisseur maximum pour qu’elle puisse s’aérer, éviter ainsi la fermentation et favoriser son séchage. Renouveler l’opération régulièrement.

Pailler avec de la tonte sèche

Tondre sans le bac de ramassage : la tonte va sécher à l’air libre. Une fois ratissée, étendre la tonte séchée au pied des plantes sur une épaisseur de 15 à 20 cm.

Je tonds en mode « mulching »

Le mulching est une technique de tonte sans ramassage de l’herbe. La tondeuse mulcheuse coupe l’herbe tondue en infimes parties qui sont redéposées sur la pelouse. L’herbe hachée se comporte comme un paillis protecteur contre la sécheresse et s’avère un excellent engrais naturel gratuit !

 

 

Démarrez une conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + onze =

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité