DEPOT SAUVAGE AUX GRENONS

Un constat sans appel

Ce samedi matin, le maire accompagné d’un adjoint et d’un conseiller municipal ont constaté avec consternation et colère qu’un nouveau dépôt sauvage était venu souiller notre marais.

Ce n’est pas la première fois que des dépôts illégaux sont perpétrés sur le marais de Loire. 

En début d’après-midi, après avoir pris rendez-vous avec la Gendarmerie, le maire a déposé plainte. Les gendarmes venus sur place ont commencé leur enquête.

La bêtise humaine n’a pas de limites. Nous recherchons activement une solution viable et durable pour empêcher la dégradation du Marais.

Les déchets doivent être déposés dans les déchetteries qui sont à même de les traiter. 

Que dit la loi ?

Le Code de l’environnement (4° du Ide l’article L.541-46) prévoit
75 000 € d’amende pour le fait d’abandonner, de déposer ou de faire
déposer des déchets dans les conditions contraires aux dispositions
du chapitre 1er du Code de l’environnement, il condamne également à
une peine de 2 ans de prison.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × trois =